Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
784.
titre
Reporting on the degradation of aquatic environments. The role of knowledge in the implementation of policies for the protection of water resources in sub-Saharan Africa
auteur
Veronica Mitroi, José Frédéric Deroubaix, Youssoupha Tall, Ahi Kouaido Chrislain, Jean-François Humbert
article
, Association des amis de la revue de géographie de Lyon, 2022, 96 (1), ⟨10.4000/geocarrefour.19353⟩
titre
Correction: Gasperi et al. Micropollutants in Urban Runoff from Traffic Areas: Target and Non-Target Screening on Four Contrasted Sites. Water 2022, 14, 394
auteur
Johnny Gasperi, Julien Le Roux, Steven Deshayes, Sophie Ayrault, Louise Bordier, Lila Boudahmane, Hélène Budzinski, Emilie Caupos, Nadège Caubrière, Kelsey Flanagan, Martin Guillon, Nina Huynh, Pierre Labadie, Laurent Meffray, Pascale Neveu, Chandirane Partibane, Julien Paupardin, Mohamed Saad, Lucie Varnede, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 14 (14), pp.2215. ⟨10.3390/w14142215⟩
titre
Determinants of Evapotranspiration in Urban Rain Gardens: A Case Study with Lysimeters under Temperate Climate
auteur
Ahmeda Assann Ouédraogo, Emmanuel Berthier, Brigitte Durand, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 9 (3), pp.42. ⟨10.3390/hydrology9030042⟩
titre
Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres - Mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du Lac de Guiers
auteur
Youssoupha Tall, José -Frédéric Deroubaix, Ibrahima Dia, Veronica Mitroi, Tidiane Ndoye, Sylvain Faye, Jean-François Humbert
article
, Société d'Anthropologie des Connaissances, 2021, 15 (4)
titre
High-Resolution Mass Spectrometry Screening of Wastewater Effluent for Micropollutants and Their Transformation Products during Disinfection with Performic Acid
auteur
Maolida Nihemaiti, Nina Huynh, Romain Mailler, Perrine Mèche-Ananit, Vincent Rocher, Rachid Barhdadi, R. Moilleron, Julien Le Roux
article
, American Chemical Society, 2022, ⟨10.1021/acsestwater.2c00075⟩

Tutelles

Membre de

Thèmes de recherche 2013-2018

Afin de répondre aux objectifs fixés dans notre politique scientifique, nos activités se sont articulées, jusqu’en 2018, autour de trois thématiques :

Sources et devenir des contaminations urbaines

  • Étudier les sources et comprendre et modéliser le devenir de certains contaminants émergents et/ou prioritaires, chimiques ou microbiologiques,
  • Développer des méthodes innovantes de caractérisation,
  • Comprendre l’influence des pratiques sur les niveaux de contamination,
  • Évaluer et optimiser le fonctionnement des ouvrages.

Milieux récepteurs : des processus biogéochimiques aux usages

  • Explorer les différentes contributions à la contamination des milieux récepteurs,
  • Étudier la biodisponibilité des contaminants chimiques, les facteurs physico-chimiques qui expliquent la dynamique et la distribution des pathogènes d’origine hydrique et l’influence de l’hydrodynamique sur le fonctionnement chimique et biologique,
  • Comprendre et modéliser le fonctionnement hydrodynamique et écologique des écosystèmes lacustres,
  • Développer des outils de monitoring et d’alerte.

Innovations dans la gestion du cycle urbain de l’eau

  • Réinventer la place de l’eau en ville,
  • Optimiser les cycles N/P/C,
  • Maîtriser à la source la contamination des eaux pluviales urbaines,
  • Mieux appréhender le rôle des structures de gestion des eaux de ruissellement,
  • Faire des eaux pluviales une ressource et une aménité urbaine,
  • Étudier la manière dont les connaissances scientifiques dans le domaine de l’eau conduisent à modifier l’aménagement urbain, la gestion de l’eau dans la ville et la perception de l’eau par le citoyen,
  • Analyser comment les politiques publiques liées à la gestion de l’eau amènent à de nouvelles interrogations scientifiques.

Les interactions (sur les outils, les objets, les méthodes, etc.) entre les trois thématiques impliquent que la majorité des chercheurs ou enseignants-chercheurs de l’unité contribue à au moins deux d’entre elles.