Search

Recent publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
801.
titre
Occurrence of BMAA Isomers in Bloom-Impacted Lakes and Reservoirs of Brazil, Canada, France, Mexico, and the United Kingdom
auteur
Safa Abbes, Sung Vo Duy, Gabriel Munoz, Quoc Tuc Dinh, Dana Simon, Barry Husk, Helen Baulch, Brigitte Vinçon-Leite, Nathalie Fortin, Charles Greer, Megan Larsen, Jason Venkiteswaran, Felipe Fernando Martínez Jerónimo, Alessandra Giani, Chris Lowe, Nicolas Tromas, Sébastien Sauvé
article
, 2022, 14 (4), pp.251. ⟨10.3390/toxins14040251⟩
titre
Past and future climate change effects on thermal regime and oxygen solubility of four peri-alpine lakes
auteur
Olivia Desgué-Itier, Laura Melo Vieira Soares, Orlane Anneville, Damien Bouffard, Vincent Chanudet, Pierre-Alain Danis, Viet Tran-Khac, Isabelle Domaizon, Jean Guillard, Théo Mazure, Najwa Sharaf, Frédéric Soulignac, Viet Tran Khac, Brigitte Vinçon-Leite, Jean-Philippe Jenny
article
, 2022, 71, pp.101764. ⟨10.5194/egusphere-2022-260⟩
titre
Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres : Mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du Lac de Guiers
auteur
Youssoupha Tall, José -Frédéric Deroubaix, Ibrahima Dia, Veronica Mitroi, Tidiane Ndoye, Sylvain Faye, Jean-François Humbert
article
, 2021, 15 (4), ⟨10.4000/rac.24754⟩
titre
Rendre compte de la dégradation des milieux aquatiques. Le rôle des savoirs dans la mise en place des politiques de protection des ressources en eau en Afrique subsaharienne
auteur
Veronica Mitroi, José Frédéric Deroubaix, Youssoupha Tall, Ahi Kouaido Chrislain, Jean-François Humbert
article
, 2022, 96 (1), ⟨10.4000/geocarrefour.19353⟩
titre
Editorial. Communs et services urbains : un croisement fructueux ?
auteur
Bernard de Gouvello, Sylvy Jaglin
article
, 2021, N° 124-125, pp.1-11. ⟨10.3917/flux1.124.0001⟩

Supervisory authorities

Member of

Séminaire : Claire Froger
le 11 février 2019

by Administrateur - published on , updated on

Le prochain séminaire du LEESU aura lieu le lundi 11 février 2019 à l’UPEC à 11h30, dans la salle de réunion de la MSE.

Il sera constitué d’une intervention de Claire Froger, post-doctorante au Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement.

Elle présentera les résultats de sa thèse, soutenue en octobre 2018, et pendant laquelle elle a collaboré avec le Leesu.

Sources et dynamiques spatiales et temporelles des éléments traces et hydrocarbures aromatiques polycycliques dans un bassin versant contrasté.

Le développement des activités humaines, notamment industrielles, depuis le 19ième siècle a engendré une contamination massive de l’atmosphère à la rivière, en passant par la biosphère et les sols. Si les contaminations ont fortement diminué depuis la fin des années 1960, elles persistent notamment en milieu urbain, où se concentrent un grand nombre d’activités humaines. Afin de pouvoir gérer au mieux la pollution, il est nécessaire de comprendre la dynamique de transfert des contaminants, ainsi que leurs sources, à l’échelle du continuum atmosphère – sol – rivière. Cette étude a donc pour objectif d’évaluer les variations temporelles et spatiales de deux types de contaminants historiques, les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) et certains éléments traces (ET), à l’échelle du bassin versant de l’Orge (950 km2), présentant une urbanisation croissante d’amont en aval. Plusieurs approches ont été utilisées pour tracer les transferts de particules en rivière (radionucléides 7Be, 210Pb, 137Cs), et déterminer les sources de Pb (isotopes du Pb), et les sources de HAP (rapports de molécules).
Les résultats ont mis en évidence un impact important des zones urbaines sur la qualité de la rivière Orge en aval du bassin : contamination importante en métaux (Cu, Zn, Sb, Pb) et en HAP de la phase particulaire, et des niveaux élevés en SO42-, Na+ et Cl-, Cu, Zn et Pb dans la phase dissoute. Le traçage des sédiments par les radionucléides a permis d’observer un apport de particules provenant du ruissellement urbain en aval, et d’identifier les particules de route (ou Road Deposited Sediment) comme source principale. Les signatures isotopiques du Pb ainsi que les signatures en HAP permettent de confirmer que le ruissellement urbain est le principal vecteur de contamination. Les estimations des flux d’ET et HAP annuels et saisonniers entrants (retombées atmosphériques) et sortants (exportés par la rivière) ont mis en évidence une accumulation globale à l’échelle du bassin, qui comporte déjà un stock important de contaminants dans ses sols. Cette étude montre ainsi l’importance d’étudier la Zone Critique dans son ensemble afin d’évaluer la dynamique des contaminations au sein et entre ses différents compartiments, et met en évidence l’efficacité du couplage de plusieurs approches afin de comprendre le système entier. Ces résultats pourraient à terme permettre l’établissement d’un modèle de transfert de contaminations au sein d’un bassin urbain.