Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
922.
titre
Phosphorus recycling from human excreta in French agroecosystems and potential for food self-sufficiency
auteur
Thomas Starck, Tanguy Fardet, Fabien Esculier
article
, 2024, ⟨10.1007/s10705-024-10367-4⟩
titre
Monitoring microplastics in the Seine River in the Greater Paris area
auteur
Cleo Stratmann, Rachid Dris, Johnny Gasperi, Frans Buschman, Adriaan Markus, Sabrina Guerin, A. Dick Vethaak, Bruno Tassin
article
, 2024, 12, ⟨10.3389/feart.2024.1386547⟩
titre
Litter in French urban areas — Part 2: transport dynamic and fluxes in stormwater
auteur
Lauriane Ledieu, Romain Tramoy, David Mabilais, Sophie Ricordel, Marie-Laure Mosini, Alexandra Mosset, Bernard Flahaut, Laetitia Pineau, Zoé Bridant, Eric Bouchet, Clémence Bruttin, Fabrice Rodriguez, Bruno Tassin, Johnny Gasperi
article
, 2024, ⟨10.1007/s11356-024-33774-0⟩
titre
Fluorescence spectroscopy for tracking microbiological contamination in urban waterbodies
auteur
Natália Angelotti de Ponte Rodrigues, Rémi Carmigniani, Arthur Guillot-Le Goff, Françoise S Lucas, Claire Therial, Manel Naloufi, Aurélie Janne, Francesco Piccioni, Mohamed Saad, Philippe Dubois, Brigitte Vinçon-Leite
article
, 2024, 6, ⟨10.3389/frwa.2024.1358483⟩
titre
Séparation à la source des excrétats : bases pour des règles professionnelles
auteur
Florent Brun, Fabien Esculier, Bernard de Gouvello
article
, 2024, GE1029v1, ⟨10.51257/a-v1-ge1029⟩

Tutelles

Membre de

Reconversion de l’usine des eaux de Saint-Maur-des-Fossés : mise en perspective activités-projet


# Reconversion de l’usine des eaux de Saint-Maur-des-Fossés : mise en perspective activités-projet

## Réunions
Récapitulatif des échanges lors de trois réunions, les deux premières (30 mars et 6 avril) sur la présentation du projet de reconversion de l’usine des eaux, la troisième (10 avril) entre les membres du Leesu intéressés par le sujet.

### Lundi 30 mars 2020
Présents (visio)
 Tristan Lantenois – étudiant en Master 1 en stage à la Mairie de St Maur
 Clarisse
 Brigitte

### lundi 6 avril 2020
### présents (visio)
 Tristan Lantenois
 BDG
 JLR

invités :
 Laurent Dechesne - Cluster EMS
 Milena Gimenez - Cluster EMS

### présentation du projet
Tristan Lantenois présente le projet. Il est stagiaire à la ville de St Maur (direction générale des Services, Johann Fischer, tuteur de stage), la ville est membre du cluster EMS qui encadre aussi le stage. Tristan est étudiant dans le M1 Risques et Environnement (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne) - encadrement C. Carré. Pour l’instant le projet a de multiples finalités, pas une finalité unique de recherche mais ça pourrait être éventuellement un point pivot. Le but actuel est justement de préciser les orientations du projet.
 Localisation : Parc Saint-Maur, avec un bois à côté du site (le projet inclut aussi des aspects de biodiversité dans le bois de l’observatoire du Parc Saint-Maur qui appartient à l’Institut Physique du Globe de Paris), proche RER et bus. Au bord de la Marne, et près de réservoirs d’eau potable encore en activité.
 Vocation sportive du site (équipements existant proches), carte à jouer sur **thématique baignade**.
 Fin d’activité de l’usine au 1er juillet 2016. L’usine a encore **tous ses équipements**, est **encore électrifiée**.
 Mais la ville souhaite apparemment **revendre certains équipements**, en particulier des **pompes** (donc il faudrait se positionner rapidement pour éviter que certains équipements soient revendus car certains ouvrages perdraient de leur intérêt si on perd la possibilité de les alimenter)
 Objectif d’aménagement transitoire 2021-2023, objectif d’aménagement définitif 2023-2024.
 Plusieurs "lots" : espace formation/grand public (salle des pompes et laboratoire), espace Urban Lab (bassins etc.), lieu de restauration, parc paysager avec possible agriculture urbaine (sol pas pollué mais plutôt pauvre)

### questions

 Tout le matériel est en état ? Tout est resté en l’état, sable/charbon dans les bassins, pompes etc., encore électrifié

 Autres acteurs/structures intéressés :
- entreprise à st Maur spécialisée sur les pompes - envisage des formations techniques sur pompes industrielles
- plusieurs artisans de St Maur pour un lieu autour de l’alimentation, restaurant, food trucks, lieu de formation sur cette thématique
- groupement d’aquaponie intéressé pour utiliser certains bassins
- producteurs de spiruline et produits dérivés (pas de producteurs en IdF)
- startup de St Maur qui développe des base de vies (unités autonomes en cas de crise ou sur terrains difficiles), objectif : stockage et experimentations de ces bases de vie
- entreprise d’aménagement paysager membre du cluster, stockage de moutons sur le site
- incubateur expérimental eau et assainissement (greenlab industrie)

Au niveau recherche/formation :
- contact Sorbonne Univ (doivent se positionner) - Patrick Porcheron
- Leesu (écologie urbaine - Clarisse/Brigitte ; Possibilité d’interactions avec le Groupe Natures Urbaines du Labex Futurs Urbains ; baignade urbaine porté par le maire, Big Jump → à discuter avec Françoise ; thème 1)

### discussion

 Intérêt d’apports en nutriments sur le sol du parc de qualité faible
 à développer avec OCAPI, pour avoir un **lieu de démonstration (séparation à la source)** en profitant des espaces de vie (activités type restauration qui sont prévues)
 utilisation des procédés/ouvrages existant et du laboratoire pour expérimenter différentes **modalités de stockage et de traitement pour valoriser les urines**. L’idée serait de pouvoir mettre au point différents procédés de traitement des urines brutes collectées à la source sur le site (formes liquides plus ou moins concentrées, formes solides).
 parcelles de test dans le parc pour développer de l’**agriculture urbaine avec les nutriments récupérés** → économie circulaire
 **eaux grises et eaux pluviales** : possibilités de séparation/récupération aussi, avec l’optique d’alimenter le parc paysager ou les installations. L’idée étant de pouvoir tester de manière comparative différentes qualités d’eau en dehors des seules autorisées aujourd’hui par la réglementation, le site permettant de disposer de : eau brute de Marne, eaux grises de différents sortes (lavabo seuls, cuisines seules, mélanges), eaux pluviales de différentes surfaces (toitures de différents types y compris végétalisées, différentes types de surfaces aux sols…) pour différents usages (toilettes, arrosage…)
 visite du site potentielle au mois de Mai

### vendredi 10 avril 2020

### présents
BVL, GC, MCG, CBB, FL, MS, JLR

### discussion
Risque de scénario à la Aquafutura

#### Faire remonter les interrogations
1. Est-il possible de visiter le site ?
2. Quels sont les financements possibles ? financement par appel à projet et ou financement sur fond propre de la mairie.
3. Quel est la pérennité des terrains ?
4. Est-il possible d’avoir un local sur place pour entreposer du matériel et/ou faire également des analyses in situ ?

#### pistes et idées

 Françoise, au niveau baignade, mettre un préleveur automatique, suivi de la qualité : amont de site potentiel de baignade (2 km plus loin), pourrait servir de point de prédiction. Un système de prélèvement pourrait être branché dans la salle des pompes mais celles-ci ont une prise d’eau en profondeur (pas eau de Marne de surface).
 Possibilité d’intercomparaison et d’étalonnage de capteurs dans les bassins
 Que le labo existant serve de point de filtration quasi "in situ"
 Potentiel aménagement des berges pour instrumenter.

 OPUR : ce type de site peut être très intéressant : expérimentations complémentaires, intermédiaire entre in situ et labo. ex. cases lysimétriques, massifs filtrants. Tests de capteurs. MCG : intéressant d’avoir un site d’expérimentation mais questionnement sur le temps à y consacrer, les financements à trouver pour faire vivre un tel projet.

 Suivi de la biodiversité en général (en lien avec le GT Natures Urbaines), de celle des sols et de la qualité des sols en collaboration avec iEES Paris
 Lieu de démonstration pour Ocapi

 Faire attention à l’investissement, on a déjà beaucoup de projets et peu de moyens humains

## mercredi 1er juillet 2020 : visite du site
### présents
 My Dung Jusselme
 Martin Seidl
 JLR

Portfolio

  • salle de supervision
  • salle d'arrivée d'eau du laboratoire
  • laboratoire
  • laboratoire
  • filtres à sable. Tout en place (poreux, gravier, sable), cuves x 8
  • décanteurs avec cloche
  • intérieur décanteur
  • cuves de charbon actif (2,5 m de profondeur)
  • ozoneurs sur le départ
  • ozoneurs sur le départ
  • ozoneurs sur le départ
  • local de pompage d'eau de la Marne