Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
784.
titre
Reporting on the degradation of aquatic environments. The role of knowledge in the implementation of policies for the protection of water resources in sub-Saharan Africa
auteur
Veronica Mitroi, José Frédéric Deroubaix, Youssoupha Tall, Ahi Kouaido Chrislain, Jean-François Humbert
article
, Association des amis de la revue de géographie de Lyon, 2022, 96 (1), ⟨10.4000/geocarrefour.19353⟩
titre
Correction: Gasperi et al. Micropollutants in Urban Runoff from Traffic Areas: Target and Non-Target Screening on Four Contrasted Sites. Water 2022, 14, 394
auteur
Johnny Gasperi, Julien Le Roux, Steven Deshayes, Sophie Ayrault, Louise Bordier, Lila Boudahmane, Hélène Budzinski, Emilie Caupos, Nadège Caubrière, Kelsey Flanagan, Martin Guillon, Nina Huynh, Pierre Labadie, Laurent Meffray, Pascale Neveu, Chandirane Partibane, Julien Paupardin, Mohamed Saad, Lucie Varnede, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 14 (14), pp.2215. ⟨10.3390/w14142215⟩
titre
Determinants of Evapotranspiration in Urban Rain Gardens: A Case Study with Lysimeters under Temperate Climate
auteur
Ahmeda Assann Ouédraogo, Emmanuel Berthier, Brigitte Durand, Marie-Christine Gromaire
article
, MDPI, 2022, 9 (3), pp.42. ⟨10.3390/hydrology9030042⟩
titre
Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres - Mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du Lac de Guiers
auteur
Youssoupha Tall, José -Frédéric Deroubaix, Ibrahima Dia, Veronica Mitroi, Tidiane Ndoye, Sylvain Faye, Jean-François Humbert
article
, Société d'Anthropologie des Connaissances, 2021, 15 (4)
titre
High-Resolution Mass Spectrometry Screening of Wastewater Effluent for Micropollutants and Their Transformation Products during Disinfection with Performic Acid
auteur
Maolida Nihemaiti, Nina Huynh, Romain Mailler, Perrine Mèche-Ananit, Vincent Rocher, Rachid Barhdadi, R. Moilleron, Julien Le Roux
article
, American Chemical Society, 2022, ⟨10.1021/acsestwater.2c00075⟩

Tutelles

Membre de

Participation de Romain Tramoy à Youth We Can le 10 mai 2022

par Daniel Thevenot - publié le

Participation de Romain Tramoy à l’Apéro "Youth We Can" consacré à "climat et océans : comment éviter la noyade ?" le 10 mai 2022 à Paris

Tous les mois, les Apéros Youth We Can ! donnent la parole à des jeunes engagé·e·s qui viennent raconter leur parcours et partager leur vision d’une société plus inclusive et responsable. L’objectif ? Créer le déclic chez celles et ceux qui n’osent pas encore s’engager et les accompagner pour sauter le pas !

Apéro Youth We can ! du 10 mai 2022
Convergences.org

Nous nous sommes une nouvelle fois retrouvés ce mardi à la REcyclerie, tiers lieu éco-responsable en bordure de la petite ceinture de la Porte de Clignancourt, pour le rendez-vous mensuel des apéros Youth We Can !. Le thème de ce mois de mai était celui des mers et océans, et à cette occasion quatre intervenant·e·s ont pris la parole pour présenter leur engagement pour la protection des océans et ce qui les a mené·e·s dans cette voie. Chacun·e leur tour, ils ont démontré le rôle crucial des océans dans la régulation du climat terrestre et les manières dont ils agissent pour protéger cet espace de biodiversité immense et fragile.

Participation de Romain Tramoy à "Youth We Can !" le 10 mai 2022
Convergences.org

Romain Tramoy au Leesu travaille sur la pollution plastique dans la Seine et son estuaire. Il a montré que la croissance exponentielle de la production de plastique, de l’ordre de 4% par an, est emblématique de l’anthropocène. Bien que non soutenable, rien n’est entrepris aujourd’hui à l’échelle internationale pour casser les exponentielles dont celle du plastique. Au contraire, la pandémie de Covid-19 a montré que les sociétés étaient capables de prendre des mesures radicales pour casser la diffusion exponentielle du virus. Cette contradiction dans les faits a interrogé la jeunesse.

Convergences.org

Romain Tramoy a également remis en cause quelques idées reçues. Non, le 7ème continent n’est pas un continent de déchets plastiques sur lequel on peut marcher, mais plutôt une soupe de microplastiques bien moins concentrée que ce que l’on retrouve dans les rivières comme la Seine. Et non les rivières ne sont pas une voie de transfert linéaire des déchets du continent à la mer, mais plutôt une zone tampon où les déchets peuvent s’accumuler pendant des décennies sur les berges, en particulier dans les estuaires à marées. Le nettoyage des berges est donc une solution curative efficace et peut servir à alimenter les politiques publiques de réduction des déchets en amont

Convergences.org

Voir en ligne : Article de Convergences consacré à cet événement :