Search

Recent publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
796.
titre
How to define humanity? A theoretical and empirical perspective
auteur
Anne Le Maître, Guillaume Daver, Aurélien Mounier, Sandrine Prat, Sébastien Villotte, Camille Noûs
article
, 2022, 34 (2), ⟨10.4000/bmsap.10434⟩
titre
Dynamique de transfert des macroplastiques en estuaire de Loire : trajectoires et facteurs d'influence
auteur
Lauriane Ledieu, Romain Tramoy, David Mabilais, Sophie Ricordel, Bruno Tassin, Johnny Gasperi
article
, ASTEE/EDP Sciences, 2022, 18p
titre
Calcium-based hydrated minerals: Promising halogen-free flame retardant and fire resistant additives for polyethylene and ethylene vinyl acetate copolymers
auteur
Fouad Laoutid, Marion Lorgouilloux, Didier Lesueur, Leila Bonnaud, Philippe Dubois
article
, Elsevier, 2013, 98 (9), pp.1617-1625. ⟨10.1016/j.polymdegradstab.2013.06.020⟩
titre
Pesticide uses and transfers in urbanised catchments
auteur
Hélène Blanchoud, Frédéric Farrugia, Jean Marie Mouchel
article
, Elsevier, 2004, 55 (6), pp.905-913. ⟨10.1016/j.chemosphere.2003.11.061⟩
titre
Calibration of a complex hydro-ecological model through Approximate Bayesian Computation and Random Forest combined with sensitivity analysis
auteur
Francesco Piccioni, Céline Casenave, Meïli Baragatti, Bertrand Cloez, Vinçon-Leite Brigitte
article
, Elsevier, 2022, 71, ⟨10.1016/j.ecoinf.2022.101764⟩

Supervisory authorities

Member of

Morin Christophe

Professeur au Leesu - Université Paris-Est Créteil, École des ponts ParisTech

Chef du Département de Génie Biologique de l’IUTde Sénart Fontainebleau, Université Paris-Est Créteil

1. Contact

  • Faculté des sciences et technologie, MSE 310, Université Paris-Est Créteil (UPEC)
  • Département de Génie Biologique de l’IUTde Sénart Fontainebleau, 240, rue de la Motte, 77550 Moissy-Cramayel

Contact : ch.morin(AT)u-pec.fr

Tél. professionnel : +33 (0)1 82 39 20 89

Profil ORCID

2. Thèmes de recherche

  • Caractérisation d’un nouvel inducteur de maladie neurodégénérative, métabolite d’un médicament considéré comme un polluant émergent à haut risque, et de son mécanisme de toxicité ;
  • Développement de modèles expérimentaux de poisson zèbre
    • pour l’étude des maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer…), et du cancer ;
    • pour l’évaluation écotoxicologique des micropolluants d’origines variées.
  • Evaluation écotoxicologique de substituants des parabènes (projet Cosmét’eau), de micropolluants organiques dans les eaux urbaines (projet WaterOmics), de micropolluants des eaux de ruissellement de voirie (projet Roulépur)

3. Recherches en cours

Nous développons un projet interdisciplinaire regroupant l’expertise de chimistes, de biologistes, d’électrophysiologistes, médecins, épidémiologistes et spécialistes de l’environnement dont le but est de caractériser un nouvel inducteur de maladie neurodégénérative, et son mécanisme de toxicité. Cet inducteur est un produit de transformation généré dans l’environnement et un métabolite de médicament considéré comme un polluant émergent à haut risque. Nous travaillons également au développement de modèles expérimentaux de neurodégénérescence plus sophistiqués (poisson-zèbre) par l’utilisation de nouveaux inducteurs polluants de l’environnement. Cette approche est aussi nécessaire à la découverte de nouvelles cibles thérapeutiques pour les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson). Ce projet original s’intéresse donc non seulement aux effets potentiels de ces molécules en santé humaine, mais intègre aussi leur devenir dans l’environnement et leurs impacts sur la biodiversité.

Notre modèle de poisson zèbre est également pertinent et prometteur pour l’évaluation écotoxicologique des micropolluants organiques dans les eaux urbaines (projet WaterOmics), des micropolluants émergents d’origine cosmétique comme les parabènes et leurs substituants (projet Cosmet’eau), qui contaminent les eaux domestiques et ne sont pas efficacement filtrés par les stations d’épuration. Nous sommes également impliqués dans l’évaluation écotoxicologique de l’efficacité de certains dispositifs innovants sur la qualité des eaux de ruissellement de voirie (projet Roulépur).

4. Enseignement actuel

  • Responsabilités d’Unités d’Enseignement
    • Chef du Département de Génie Biologique de l’IUTde Sénart Fontainebleau (parcours: Diététique et Génie de l’Environnement)
    • Biochimie structurale (L1CB-SVT) : CM, TD, TP
    • Régulation métabolique (L2CB/L3SVT) : TP
    • Initiation à l’analyse d’article (L2 CB-SVT international) : CM TD
    • UE Bases Cellulaires de la pharmacologie (Master I Chimie) : CM/TD/TP
    • UAR 16 Projet science en biologie et science de l’environnement (Master 1 et 2 MEEF 1er degré)
  • Interventions dans d’autres Unités d’Enseignement
    • UE Métabolisme énergétique (L2CB/SVT) : TP
    • UE Ecotoxicologie (Master 2 Toxicologie, Environnement, Santé) (UPEC, Paris Diderot, Paris Descartes, AgroParisTech) : CM
    • UE Ecotoxicologie Master II STA2E, parcours OMICs.

5. Responsabilités collectives

  • Membre du Groupe de Travail « Référentiel métier et cahier des charges de la formation des enseignants-chercheurs » DGESIP-MiPNES, MENSER
  • Membre élu du Conseil de Gestion de la Faculté des Sciences et Technologie, depuis 2014
  • Enseignant référent de groupes de L1CB/SVT, depuis septembre 2011
  • Membre du collège d’enseignants pour l’initiative pédagogique de l’UPEC, depuis février 2015
  • Membre élu suppléant de la section CNU 64
  • Responsable de la Cordée de la Réussite « Banlieue-Est, cap vers les sciences », depuis 2011.
  • Président de Promosciences; depuis 2014. Promosciences est une association d’acteurs de terrain de l’enseignement supérieur et de la recherche en Sciences, Technologies, Santé. Elle œuvre pour la promotion de la qualité et de la spécificité des enseignements scientifiques universitaires en licence et de leur développement au contact de la recherche, et fait des propositions concrètes pour l’amélioration des formations universitaires.

6. Parcours professionnel

Période Poste
2019 - Professeur, Laboratoire Leesu, Université Paris Est-Créteil (Pr. R. Moilleron)
2017 - 2019 Maitre de conférences, Laboratoire Leesu, UMR MA102, Université Paris Est-Créteil (Pr. R. Moilleron). Sujet : Mécanisme d’action et impacts biologiques de polluants émergents
2005 - 2016 Maître de Conférences, Laboratoire CRRET ERL CNRS 9215, Université Paris Est-Créteil (UPEC), Equipe « Glycannes-chimie et biologie dans l’homéostasie tissulaire» (Pr. D. Papy-Garcia). Sujet : Les glycosaminoglycannes au cours du stress oxydatif et de la régénération tissulaire ; implication dans les maladies neurodégénératives
2003 - 2005 Post-doctorat, Bourse de l’Association Française contre les Myopathies (AFM). Laboratoire CRRET, Université Paris Est-Créteil (UPEC), Sujet : Les glycosaminoglycannes au cours de la régénération musculaire
1998 - 2003 Doctorant puis Post-Doctorant au Laboratoire de Pharmacologie, Faculté de Médecine, Université Paris Est-Créteil (UPEC), Sujet : La mitochondrie, nouvelle cible thérapeutique et toxicologique
1990 - 1998 Technicien au Laboratoire de Pharmacologie, Faculté de Médecine, Université Paris Est-Créteil (UPEC)

Production, majoritairement depuis 2008, sur HAL-ENPC, classée par type