Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
801.
titre
Occurrence of BMAA Isomers in Bloom-Impacted Lakes and Reservoirs of Brazil, Canada, France, Mexico, and the United Kingdom
auteur
Safa Abbes, Sung Vo Duy, Gabriel Munoz, Quoc Tuc Dinh, Dana Simon, Barry Husk, Helen Baulch, Brigitte Vinçon-Leite, Nathalie Fortin, Charles Greer, Megan Larsen, Jason Venkiteswaran, Felipe Fernando Martínez Jerónimo, Alessandra Giani, Chris Lowe, Nicolas Tromas, Sébastien Sauvé
article
, 2022, 14 (4), pp.251. ⟨10.3390/toxins14040251⟩
titre
Past and future climate change effects on thermal regime and oxygen solubility of four peri-alpine lakes
auteur
Olivia Desgué-Itier, Laura Melo Vieira Soares, Orlane Anneville, Damien Bouffard, Vincent Chanudet, Pierre-Alain Danis, Viet Tran-Khac, Isabelle Domaizon, Jean Guillard, Théo Mazure, Najwa Sharaf, Frédéric Soulignac, Viet Tran Khac, Brigitte Vinçon-Leite, Jean-Philippe Jenny
article
, 2022, 71, pp.101764. ⟨10.5194/egusphere-2022-260⟩
titre
Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres : Mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du Lac de Guiers
auteur
Youssoupha Tall, José -Frédéric Deroubaix, Ibrahima Dia, Veronica Mitroi, Tidiane Ndoye, Sylvain Faye, Jean-François Humbert
article
, 2021, 15 (4), ⟨10.4000/rac.24754⟩
titre
Rendre compte de la dégradation des milieux aquatiques. Le rôle des savoirs dans la mise en place des politiques de protection des ressources en eau en Afrique subsaharienne
auteur
Veronica Mitroi, José Frédéric Deroubaix, Youssoupha Tall, Ahi Kouaido Chrislain, Jean-François Humbert
article
, 2022, 96 (1), ⟨10.4000/geocarrefour.19353⟩
titre
Editorial. Communs et services urbains : un croisement fructueux ?
auteur
Bernard de Gouvello, Sylvy Jaglin
article
, 2021, N° 124-125, pp.1-11. ⟨10.3917/flux1.124.0001⟩

Tutelles

Membre de

MOCOPEE : Présentation

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

Années : 2014 - 2022

Nom du projet : MOdélisation Contrôle et Optimisation des Procédés d’Epuration des Eaux

Acronyme du projet : MOCOPEE

Partenaires

Résumé

Depuis 30 ans, suite à différentes directives, un accroissement significatif des exigences sur la qualité des eaux usées traitées rendues au milieu récepteur a pu être observé. En outre, dans un contexte de développement durable, la nécessité de diminuer la consommation énergétique et celle de réactifs en STEU est apparue : il s’agit donc de faire mieux avec moins.

Dans ce contexte très particulier, il est nécessaire d’innover dans les pratiques de monitoring et d’exploitation des stations de traitement des eaux usées. Le programme MOCOPEE a été mis en place pour répondre à ces problématiques, il est constitué de 4 axes de recherche (cf Figure ci-dessous). Le premier axe co-piloté par le SIAAP et le Leesu porte sur la métrologie et le traitement du signal. C’est au sein de cet axe que les travaux menés par le Leesu s’inscrivent.

Lors de la première phase (2014-2017), dans le cadre du travail de thèse d’Angélique Goffin, il a été démontré que la DBO5 et la DCO dans les eaux usées pouvaient être estimées avec une bonne précision en spectrofluorescence 3D. Des fluorophores spécifiques, déterminés dans la cadre de ce travail, sont très fortement corrélés avec la DBO5 et la DCO.

Une sonde de fluorescence permettant la mesure haute fréquence et in situ de ces fluorophores est en cours de développement. A terme, à partir de 2020, cette sonde permettra d’obtenir à haute fréquence les valeurs de paramètre utiles à un meilleur contrôle des ouvrages d’épuration ainsi qu’à l’optimisation de leur utilisation.
Cette sonde sera également utilisée dans les milieux récepteurs aquatiques et permettra de caractériser à haute fréquence la variabilité temporelle des quantités et qualités de matière organique. Ces informations nous permettront de progresser sur l’étude de la biogéochimie de la matière organique dans les milieux récepteurs sous forte pression urbaine et notamment de mieux caractériser l’impact des activités humaines.

Dans la seconde phase (2018-2022), dans le cadre d’une thèse, un couplage des spectroscopies proche IR et de fluorescence 3D sera utilisé pour caractériser le potentiel énergétique des boues d’épuration. Il s’agit de remplacer des méthodes de caractérisation très longues (plusieurs dizaines de jours pour la détermination du BMP) par une mesure rapide (quelques minutes). Ces mesures rapides permettront d’optimiser le fonctionnement des ouvrages de méthanisation des boues d’épuration et par conséquent d’en augmenter les rendements.

Organisation

Axes de recherche du programme MOCOPEE

Calendrier

Tâche Période concernée Livrable Date rendu livrable
Caractérisation des eaux usées par spectrofluorescence 3D : potentiel d’estimation de la DBO5 et de la DCO 2014-2017 Manuscrit thèse Angélique Goffin Novembre 2017
Mise au point sonde fluorescence pour une mesure haute fréquence de la DBO5 et de la DCO 2018-2019 Sonde fluorescence Décembre 2019
Couplage des spectroscopies proche IR et fluo 3D pour la caractérisation des boues d’épuration 2018-2021 Manuscrit thèse Maxime Dechesne Décembre 2021

Financement

Trois minutes en images pour en savoir plus sur MOCOPEE

Voir en ligne : Site du programme MOCOPEE