Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
801.
titre
Occurrence of BMAA Isomers in Bloom-Impacted Lakes and Reservoirs of Brazil, Canada, France, Mexico, and the United Kingdom
auteur
Safa Abbes, Sung Vo Duy, Gabriel Munoz, Quoc Tuc Dinh, Dana Simon, Barry Husk, Helen Baulch, Brigitte Vinçon-Leite, Nathalie Fortin, Charles Greer, Megan Larsen, Jason Venkiteswaran, Felipe Fernando Martínez Jerónimo, Alessandra Giani, Chris Lowe, Nicolas Tromas, Sébastien Sauvé
article
, 2022, 14 (4), pp.251. ⟨10.3390/toxins14040251⟩
titre
Past and future climate change effects on thermal regime and oxygen solubility of four peri-alpine lakes
auteur
Olivia Desgué-Itier, Laura Melo Vieira Soares, Orlane Anneville, Damien Bouffard, Vincent Chanudet, Pierre-Alain Danis, Viet Tran-Khac, Isabelle Domaizon, Jean Guillard, Théo Mazure, Najwa Sharaf, Frédéric Soulignac, Viet Tran Khac, Brigitte Vinçon-Leite, Jean-Philippe Jenny
article
, 2022, 71, pp.101764. ⟨10.5194/egusphere-2022-260⟩
titre
Choisir de lutter contre certaines pollutions plutôt que d’autres : Mise en visibilité et ignorance des facteurs de dégradation du Lac de Guiers
auteur
Youssoupha Tall, José -Frédéric Deroubaix, Ibrahima Dia, Veronica Mitroi, Tidiane Ndoye, Sylvain Faye, Jean-François Humbert
article
, 2021, 15 (4), ⟨10.4000/rac.24754⟩
titre
Rendre compte de la dégradation des milieux aquatiques. Le rôle des savoirs dans la mise en place des politiques de protection des ressources en eau en Afrique subsaharienne
auteur
Veronica Mitroi, José Frédéric Deroubaix, Youssoupha Tall, Ahi Kouaido Chrislain, Jean-François Humbert
article
, 2022, 96 (1), ⟨10.4000/geocarrefour.19353⟩
titre
Editorial. Communs et services urbains : un croisement fructueux ?
auteur
Bernard de Gouvello, Sylvy Jaglin
article
, 2021, N° 124-125, pp.1-11. ⟨10.3917/flux1.124.0001⟩

Tutelles

Membre de

MeSeine Innovation

Années : 2020 - 2024

Nom du projet : MeSeine Innovation

Né en 2020, le programme MeSeine Innovation regroupe pour sa première phase quinquennale (2020- 2024) une dizaine d’équipes scientifiques, des entreprises innovantes et des associations du domaine de l’environnement. Les équipes impliquées dans le programme MeSeine Innovation interagissent avec les scientifiques du Groupement d’Intérêt Public Seine-Aval (GIP Seine-Aval) qui travaillent à la compréhension du fonctionnement de la Seine dans sa partie estuarienne, en s’appuyant notamment sur le réseau de mesure Synapses géographiquement complémentaire à l’observatoire MeSeine.

MeSeine Innovation vise :

  • à améliorer la connaissance de l’état des rivières franciliennes, appréhendé par le prisme de leur qualité physico-chimique, de leur imprégnation par les micropolluants et de la diversité du biote ;
  • à promouvoir l’innovation dans les outils de suivi de la qualité des eaux de surface ;
  • à faire évoluer les outils numériques capables notamment de prédire l’évolution de la qualité des eaux de surface.

Axes de recherche du programme MeSeine Innovation

  • AXE 1 - Mieux connaître nos rivières franciliennes

Objectif : acquérir des connaissances nouvelles sur la qualité des rivières franciliennes et cerner les transferts de polluants à l’échelle du bassin versant urbain, avec une attention particulière portée à la contribution du
système d’assainissement. Cette approche s’applique à différentes formes de polluants : les macropolluants, les micropolluants chimiques ou biologiques, voire certains polluants émergents tels que les microplastiques.

L’état de la rivière est également appréhendé en étudiant son écologie, notamment par l’analyse de la diversité faunistique, et en évaluant l’écotoxicité des eaux par l’utilisation d’organismes biologiques, autochtones ou implantés.

  • AXE 2 - Regarder autrement les eaux de surface

Objectif : proposer des approches innovantes pour suivre l’état des rivières urbaines. D’une part, il s’agit de développer et déployer in situ des capteurs et sondes adaptés au suivi des nutriments ou polluants, et d’évaluer le potentiel opérationnel de méthodes innovantes telles que, par exemple, l’estimation de la diversité piscicole par la recherche de l’ADN environnemental (ADNe) ou l’utilisation de la signature spectrofluorescente des eaux comme traceur de la matière organique.
D’autre part, il s’agit d’appréhender la question de la micro-contamination non plus en termes de composition
mais en termes d’effet sur le biote ; l’évaluation de la perturbation endocrinienne par l’utilisation de modèles biologiques étant au cœur de cette voie de recherche.

Enfin, le sujet de l’éco-conception de produits domestiques, et plus précisément la prise en compte de leur devenir dans le cycle de l’eau dès les étapes de formulation industrielle, est traité à travers le cas des produits cosmétiques rincés à l’origine de l’introduction de flux importants de matière organique dans le système d’assainissement.

  • AXE 3 - Faire évoluer les outils numériques

Objectif : développer des outils numériques au service du suivi et de l’anticipation de la qualité des eaux de surface. D’une part, il s’agit de proposer des approches innovantes pour traiter et interpréter les séries de données environnementales acquises par les réseaux de mesures, tels que l’observatoire MeSeine ou le réseau Synapses déployés sur la Seine ; la qualification et la traduction des mesures environnementales en données élaborées et / ou indicateurs opérationnels constituant des voies de progrès pour accroître l’opérationnalité des observatoires environnementaux.

D’autre part, il s’agit de faire évoluer les modèles phénoménologiques et stochastiques qui permettent de simuler et d’anticiper l’évolution de l’état des rivières soumises à la pression du système d’assainissement. L’évolution de ces outils numériques s’appuie sur l’acquisition de données environnementales nouvelles et sur la mise en œuvre d’expérimentations dédiées à la compréhension des mécanismes régissant le fonctionnement biogéochimique des systèmes mais également sur l’intégration de concepts novateurs, tel que par exemple l’ajustement en temps réel des paramètres cinétiques des modèles par l’utilisation des mesures en continu acquises via les réseaux de mesures.

Personnels impliqués et actions concernées

Plusieurs chercheurs du Leesu sont impliqués dans le programme :

Dans l’Axe 1 : Bloc 1.2 - Micro-contamination des eaux de surface :
  • Françoise Lucas , Claire Therial, Mohamed Saad, Manel Naloufi :
    Action 1.2.2 – Définir les relations entre les Bactéries Indicatrices de contamination Fécale et les pathogènes hydriques dans les eaux urbaines et eaux de surface
Dans l’Axe 2 : Bloc 2.1 – Innover dans le suivi de la qualité physico-chimique et de la diversité biologique :
Dans l’Axe 2 : Bloc 2.2 - Innover dans le suivi de la micro-contamination et de ses effets sur le vivant
  • Julien Le Roux, Régis Moilleron, Julien Sade :
    Action 2.2.2 - Caractérisation de la contamination des eaux de surface par le couplage d’analyses non-ciblées en spectrométrie de masse avec des analyses d’écotoxicologie
Dans l’Axe 3 : Bloc 3.1 – Traitement des données et modèles prédictifs :
  • Gilles Varrault :
    Action 3.1.4 - Améliorer la qualité des données d’entrée du modèle ProSe en raffinant les données de sortie du système d’assainissement. En lien avec l’action 4.2.2 du programme PIREN-Seine.

Liens externes

Découvrir la programmation Inneauvation en vidéo

Site Web Inneauvation