Laboratoire Eau Environnement et Systèmes Urbains (Leesu)

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
918.
titre
Small-Size Microplastics in Urban Stormwater Runoff are Efficiently Trapped in a Bioretention Cell
auteur
Kelsey Smyth, Shuyao Tan, Tim van Seters, Johnny Gasperi, Rachid Dris, Jennifer Drake, Elodie Passeport
article
, 2024, ⟨10.1021/acsestwater.4c00037⟩
titre
Comprehensive analysis of a widely pharmaceutical, furosemide, and its degradation products in aquatic systems: Occurrence, fate, and ecotoxicity
auteur
Fidji Sandré, Régis Moilleron, Christophe Morin, Laure Garrigue-Antar
article
, 2024, 348, pp.123799. ⟨10.1016/j.envpol.2024.123799⟩
titre
Assessment of two non-invasive techniques for measuring turbulent benthic fluxes in a shallow lake
auteur
Felipe Breton, Guilherme Calabro-Souza, Andreas Lorke, Philippe Dubois, Magali Jodeau, Régis Moilleron, Brigitte Vinçon-Leite, Jiří Jan, Jakub Borovec, Bruno J. Lemaire
article
, 2024, pp.124032. ⟨10.1016/j.envpol.2024.124032⟩
titre
Time-varying microplastic contributions of a large urban and industrial area to river sediments
auteur
E. Dhivert, J. Pruvost, T. Winiarski, Johnny Gasperi, F. Delor-Jestin, Bruno Tassin, B. Mourier
article
, 2024, 347, pp.123702. ⟨10.1016/j.envpol.2024.123702⟩
titre
Comparative Microplastic Analysis in Urban Waters Using μ-FTIR And Py-GC-MS: A Case Study in Amsterdam
auteur
Feride Öykü Sefiloglu, Cleo Stratmann, Marthinus Brits, Martin J.M. van Velzen, Quinn Groenewoud, A. Dick Vethaak, Rachid Dris, Johnny Gasperi, Marja Lamoree
article
, 2024, pp.124088. ⟨10.1016/j.envpol.2024.124088⟩

Tutelles

Membre de

Article AFP : le long de la Seine, l’étonnant périple des déchets plastiques

par Julien Le Roux - publié le , mis à jour le

L’AFP a suivi le périple des macroplastiques le long de la Seine en interviewant Romain Tramoy

L’AFP a suivi le périple des macroplastiques le long de la Seine en interviewant Romain Tramoy.

Dans cet article repris dans divers journaux en ligne (TV5Monde, Sciences et Avenir...), il explique que les déchets plastiques ne naviguent pas directement vers la Manche mais restent dans la Seine en passant de berge en berge au gré des marées, parfois pendant plusieurs années.

Les déchets ainsi ballotés font de la Seine une "machine à fabriquer des microplastiques". Ils finissent souvent par s’accumuler dans certaines zones de l’estuaire, créant de "vraies déchetteries".

Les estimations de flux sont de 100 à 200 tonnes de plastique par an qui arrivent à la mer.