Nos tutelles

Nos partenaires

Accueil > À noter : brèves du LEESU

Soutenance de thèse de Viet Tran KHAC - 19 décembre 2016

par bvl - publié le , mis à jour le

Viet Tran Khac a le plaisir de vous convier à sa soutenance de thèse intitulée : « The role of environmental factors on trace-metal concentrations in urban lakes - Lake Pampulha (Brazil), Lake Créteil and 49 lakes in the Ile-de-France region ».

La soutenance aura lieu le 19 décembre 2016 à 14h00 à l’École des Ponts ParisTech (amphithéatre Navier), devant le jury composé de :

  • Mme Marcia Marques Gomes, Professeure, UERJ Rio de Janeiro, Rapporteure
  • Mme Sylvie Barraud, Professeure, INSA Lyon, Rapporteure
  • Mme Émilie Strady, Chargée de recherche, IRD, Examinatrice
  • M. Olivier Fouché-Grobla, Maitre de conférences, CNAM, Examinateur
  • Mme Brigitte Vinçon-Leite, Chargée de recherche, LEESU Ecole des Ponts ParisTech, Directrice de thèse
  • M. Gilles Varrault, Professeur, LEESU UPEC, Co-encadrant de thèse
  • M. Nilo De Oliveira Nascimento, Professeur, UFMG Belo Horizonte, Directeur de thèse

Les lacs exercent une influence particulière sur le cycle de l’eau dans les bassins versants urbains. La stratification thermique et le temps de séjour de l’eau plus élevé favorisent le développement phytoplanctonique. Certains métaux présentent des effets toxiques sur les organismes vivants. La concentration totale des métaux ne reflète que leur quantité dans l’environnement et non leur écotoxicité qui dépend de leurs propriétés et de leur spéciation (fractions particulaire, dissoute : labile ou biodisponible et inerte). Dans les lacs urbains, plusieurs facteurs peuvent favoriser le développement du phytoplancton, qui peut produire des matières organiques dissoutes non-humiques autochtones connues pour leur capacité complexante des métaux. Pourtant, peu de recherches sur la spéciation des métaux traces dans la colonne d’eau des lacs urbains ont été conduites jusqu’à présent.

Dans ce contexte, les objectifs principaux de cette thèse sont (1) d’analyser l’évolution saisonnière et spatiale des métaux et leur spéciation ; (2) d’étudier l’impact des variables environnementales, en particulier celles liées à la production phytoplanctonique, sur la biodisponibilité des métaux et (3) de rechercher des relations entre la concentration des métaux dans le lac et le mode d’occupation du sol dans le bassin versant.

Pour atteindre ces objectifs, la biodisponibilité des métaux a été évaluée via une technique de spéciation par disque chélatant et une base de données très complète, incluant les concentrations en métaux traces et les variables limnologiques dans la colonne d’eau de lacs urbains représentatifs a été constituée.

Résumé de thèse (en français et en anglais)

Agenda

Ajouter un événement iCal