Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
788.
titre
PartiCitaE : Histoire et enseignement d’une expérimentation pas à pas
auteur
Laure Turcati, Marine Legrand, Gilles Plattner, Laurence Eymard
article
, ISTE OpenScience, 2022, 7 (4), ⟨10.21494/ISTE.OP.2022.0871⟩
titre
An experimentally-determined general formalism for evaporation and isotope fractionation of Cu and Zn from silicate melts between 1300 and 1500 °C and 1 bar
auteur
Paolo Sossi, Frederic Moynier, Robin Treilles, Marwane Mokhtari, Xiang Wang, Julien Siebert
article
, Elsevier, 2020, ⟨10.1016/j.gca.2020.08.011⟩
titre
Transfer dynamics of macroplastics in estuaries – New insights from the Seine estuary: Part 2. Short-term dynamics based on GPS-trackers
auteur
R. Tramoy, J. Gasperi, L. Colasse, M. Silvestre, P. Dubois, Camille Noûs, B. Tassin
article
, Elsevier, 2020, 160, pp.111566. ⟨10.1016/j.marpolbul.2020.111566⟩
titre
Biocidal substances in the Seine River: contribution from urban sources in the Paris megacity
auteur
Claudia Paijens, Damien Tedoldi, Bertrand Frère, Romain Mailler, Vincent Rocher, Régis Moilleron, Adèle Bressy
article
, Royal Society of Chemistry, In press, ⟨10.1039/d2ew00253a⟩
titre
Impacts of organic matter digestion protocols on synthetic, artificial and natural raw fibers
auteur
Robin Treilles, Aurélie Cayla, Johnny Gasperi, Bénédicte Strich, Patrick Ausset, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, 748, p. 141230. ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.141230⟩

Tutelles

Membre de

Soutenance de thèse de Guido Petrucci le 11 juillet 2012

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

Soutenance de thèse de Guido Petrucci le 11 juillet 2012

Date : 11 juillet à 14 h 00 à l’amphi Navier, à l’École des ponts ParisTech

Titre : La diffusion du contrôle à la source des eaux pluviales urbaines. Confrontation des pratiques à la rationalité hydrologique.

Résumé

La gestion des eaux pluviales urbaines connait une évolution majeure depuis les années 1960 : d’une stratégie basée sur l’évacuation rapide et totale des eaux pluviales de la ville, on passe progressivement à une stratégie de contrôle à la source (CS). Ces 10 dernières années ont vu une généralisation du CS, ainsi qu’en témoigne l’augmentation du nombre de réglementations de rejet. Ces dernières imposent, dans les nouvelles parcelles urbanisées, la réalisation d’ouvrages ayant pour fonction de réguler et/ou de retenir les eaux pluviales : les techniques alternatives (TA). Une systématisation de ces réglementations ne va pas manquer de générer dans l’avenir de nombreux bassins versants urbains fortement équipés en TA, et dont le comportement hydrologique sera déterminé par les réglementations appliquées.

Il apparait que le choix d’une réglementation par une collectivité est un choix complexe et, d’une collectivité à l’autre, des logiques différentes sont appliquées, dont la cohérence globale peut être discutée. Cette thèse questionne et analyse les politiques de CS, et en particulier les réglementations de rejet, dans une perspective de compréhension de leurs effets hydrologiques dans le long terme. Elle comprend deux analyses complémentaires : nous étudions d’abord l’évolution des politiques de CS dans six collectivités en France, afin de déterminer les logiques appliquées dans le choix des réglementations. Nous présentons ensuite une analyse hydrologique des conséquences de ces réglementations sur le comportement de bassins versant urbains "modèles". Cette analyse, centrée sur la modélisation hydrologique des bassins, permet de questionner les politiques de CS actuelles, mais aussi de discuter des outils que l’hydrologie urbaine peut fournir pour permettre la mise en place de politiques de CS cohérentes, en phase avec le fonctionnement hydrologique des bassins versants.