Rechercher

Dernières publications

--> Url version détaillée , Url version formatée Structure name contains or id is : "409065;155441;135971;102266;212248;578082", Publication type : "('ART')"
788.
titre
PartiCitaE : Histoire et enseignement d’une expérimentation pas à pas
auteur
Laure Turcati, Marine Legrand, Gilles Plattner, Laurence Eymard
article
, ISTE OpenScience, 2022, 7 (4), ⟨10.21494/ISTE.OP.2022.0871⟩
titre
An experimentally-determined general formalism for evaporation and isotope fractionation of Cu and Zn from silicate melts between 1300 and 1500 °C and 1 bar
auteur
Paolo Sossi, Frederic Moynier, Robin Treilles, Marwane Mokhtari, Xiang Wang, Julien Siebert
article
, Elsevier, 2020, ⟨10.1016/j.gca.2020.08.011⟩
titre
Transfer dynamics of macroplastics in estuaries – New insights from the Seine estuary: Part 2. Short-term dynamics based on GPS-trackers
auteur
R. Tramoy, J. Gasperi, L. Colasse, M. Silvestre, P. Dubois, Camille Noûs, B. Tassin
article
, Elsevier, 2020, 160, pp.111566. ⟨10.1016/j.marpolbul.2020.111566⟩
titre
Biocidal substances in the Seine River: contribution from urban sources in the Paris megacity
auteur
Claudia Paijens, Damien Tedoldi, Bertrand Frère, Romain Mailler, Vincent Rocher, Régis Moilleron, Adèle Bressy
article
, Royal Society of Chemistry, In press, ⟨10.1039/d2ew00253a⟩
titre
Impacts of organic matter digestion protocols on synthetic, artificial and natural raw fibers
auteur
Robin Treilles, Aurélie Cayla, Johnny Gasperi, Bénédicte Strich, Patrick Ausset, Bruno Tassin
article
, Elsevier, 2020, 748, p. 141230. ⟨10.1016/j.scitotenv.2020.141230⟩

Tutelles

Membre de

Doctorant - École des Ponts ParisTech

Contact : mathieu.cladiere@leesu.enpc.fr

1. Contact

LEESU, Faculté des sciences et Technologie, Université Paris-Est Créteil (UPEC), 61 avenue du Gal de Gaulle, 94010 Créteil Cedex

Téléphone : +33(0) 1 45 17 13 26

Fax : +33(0) 1 45 17 16 23

2. Thèmes de recherche

Mes thèmes de recherche sont fondés sur l’étude des alkylphénols et du bisphénol A dans le bassin de la Seine.

  • Imprégnation  : Étude des niveaux de concentrations retrouvés dans la Seine en amont et aval de l’agglomération parisienne
  • Sources  : Étude des sources urbaines liées à l’assainissement (Rejets de stations d’épuration, rejets urbains de temps de pluie)
  • Modélisation  : Étude de la biodégradabilité dans la Seine en aval de la station d’épuration Seine Aval.

3. Recherches en cours

Ma thèse s’effectue à l’interface des programmes de recherche OPUR et PIREN-Seine et porte sur l’étude des sources, des transferts et du devenir, dans le bassin de la Seine, des alkylphénols et du bisphénol A, deux familles de perturbateurs endocriniens.

Les alkylphénols sont des composés de synthèse utilisés comme surfactants non-ioniques dans une large gamme de détergents industriels et domestiques.

Le bishpénol A est, lui, utilisé comme monomère dans la confection de nombreux plastiques dont le polycarbonate (DVD, Bombonnes d’eau, etc.) et de résines de type époxyde (surface interne de cannettes et boîtes de conserve).

Ma thèse se découpe donc en trois grands axes :

  1. L’étude du niveau d’imprégnation du milieu récepteur, dans notre cas la Seine et ses affluents, en amont et en aval de l’agglomération parisienne afin d’en observer l’impact.
  2. Dans un second temps une étude des sources urbaines liées à l’assainissement est menée en partenariat avec le SIAAP (temps sec : rejet de station d’épuration ; temps de pluie : Rejet urbain de temps de pluie). Les résultats des deux premiers points de ma thèse couplés aux résultats obtenus dans le cadre des programmes de recherche PNRPE (programme national de recherche des perturbateur endocrinien) sur l’eau de pluie et INOGEV (Innovation pour la gestion durable de l’eau en ville) sur les eaux de ruissellements urbains, devraient nous permettre de faire un premier bilan des flux d’alkylphénols et de bisphénol A à l’échelle du bassin versant urbain de la Seine.
  3. Le troisième et dernier point de ma thèse est de modéliser le devenir des alkylphénols et du bisphénol A dans la Seine afin d’en étudier la biodégradabilité. Ce point est fait en partenariat avec l’école des Mines ParisTech qui fourni les outils de modélisation adéquats pour la Seine.

4. Enseignement actuel

Mon contrat doctoral inclus une clause de 64 heures d’enseignement annuel, ainsi en 2010-2011, j’ai effectué mon enseignement à l’Université Paris-Est Créteil, sous la tutelle du professeur Régis Moilleron. Ces 64 heures ont été réparties entre :

  • Cours magistraux :
    • Option transversale, Environnement, les grands enjeux actuels : Pollution des sols et pollutions des eaux océaniques et continentales. Public : Licence transversale
  • Travaux dirigés :
    • Chimie industrielle. Public : Licence 3ème année chimie et chimie-biologie
  • Travaux pratiques :
    • Chimie analytique : Chromatographie ionique, absorption atomique et spectroscopie UV. Public : Master 2ème année Analyse Assurance Qualité en Chimie et Biochimie (AAQCB)
    • Chimie industrielle. Equilibre vapeur-liquide d’un mélange de solvants. Public : Licence 3 ème année chimie-biologie et chimie
    • Techniques d’analyses spectrales et séparatives : Spectroscopie IR. Public : toutes licences 2ème année de la faculté des sciences

5. Responsabilités collectives

Représentant des doctorants au conseil du laboratoire LEESU de 2009 à 2012.

6. Parcours professionnel

2012 : ATER à l’UPEC

Production depuis 2008 sur HAL-ENPC, classée par type

Production antérieure à 2008 sur Refbase-Leesu, classée par année

<refbase|auteur=Cladi>