Nos tutelles

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > À la une en dehors du LEESU

ARCEAU : Séminaire Qui gouverne quand personne ne gouverne ? 1-2 décembre 2014

par Daniel Thevenot - publié le , mis à jour le

ARCEAU : Séminaire Qui gouverne quand personne ne gouverne ? 1-2 décembre 2014

Organisé par le groupe « Gouvernance et participation » à l’AgroParisTech

ARCEAU : affiche du séminaire du 1-2 décembre 2014
ARCEAU : affiche du séminaire du 1-2 décembre 2014
Cécile Blatrix

Présentation du séminaire

Les questions de gouvernance d’une part, de participation du public d’autre part, malgré leur apparente proximité, font généralement l’objet d’analyses séparées. Le constat d’une relative « impuissance publique », et d’une « ingouvernabilité » des sociétés modernes (Kooiman, 1993) a conduit au succès de la notion de gouvernance à laquelle on associe des dispositifs partenariaux (contrats, conventions, chartes…) supposés plus démocratiques car réunissant l’ensemble des acteurs concernés par une politique, qu’ils soient publics ou privés.

Parallèlement, un « impératif participatif » semble gagner l’action publique et tout particulièrement les politiques en matières d’environnement. Le territoire francilien, comme d’autres, est marqué par un foisonnement de dispositifs et de pratiques de participation qui posent la question de leur articulation avec la décision et les décideurs.

L’objet du séminaire est de questionner, sur la base des regards croisés de chercheurs, de praticiens, d’élus, de responsables associatifs… les recouvrements et intersections entre ces deux notions. Il part ainsi du questionnement formulé par Pierre Favre  : Qui gouverne quand personne ne gouverne ? Qui pilote les politiques dans le domaine de l’eau dans un système d’action marqué par la diversité des acteurs, des institutions, des échelles d’intervention, et des possibilités données de participer à l’élaboration des décisions ? Quels sont les points de recouvrement entre lieux de pouvoirs et lieux de participation ?

Ce séminaire est l’occasion de restituer les résultats de la réflexion engagée au sein des groupes de travail de l’association ARCEAU-IDF, groupes de travail organisés avec la préoccupation constante de permettre les échanges entre chercheurs et « acteurs » de l’eau. Il permettra de confronter les expériences recensées en Ile-de-France et de déboucher sur des préconisations en vue de la clarification du lien entre gouvernance et participation. L’objectif est également de fournir des points de repères méthodologiques aux acteurs soucieux d’organiser la participation des acteurs dans le domaine de l’eau, dans le format le plus approprié en fonctions des thématiques, objectifs et contraintes.

Programme du séminaire : fichier PDF

ARCEAU : programme du séminaire du 1-2 décembre 2014
Cécile Blatrix

Voir en ligne : ARCEAU : annonce du séminaire